MOTS DU PERE FRANZ

Dernier ajout : 29 mars.

Derniers articles

Mot du père Franz - Messes du 23 mars au 07 avril 2019

Vendredi 29 mars 2019, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

Des gens vinrent rapporter à Jésus l’affaire des Galiléens que Pilate avait fait massacrer… Des gens massacrés, des victimes d’accidents, de calomnies… c’est si fréquent ! Comme autrefois, on cherche une raison et surtout un coupable ! Il faut toujours trouver un coupable… Et si on ne trouve pas, on va accuser Dieu… On l’entend encore trop souvent : « c’est Dieu qui les a punis ! ». Comme si Dieu punissait alors qu’il ne sait qu’aimer… Ces victimes de la tour de Siloé et tous les accidents d’aujourd’hui : (...) Lire la suite »

Mot du père Franz - Messes du 06 au 24 mars 2019

Vendredi 29 mars 2019, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

L’évangile entendu chaque année lors du mercredi des Cendres, nous dit clairement comment vivre notre carême. L’ordre choisi par saint Matthieu pour présenter les paroles de Jésus sur l’aumône, la prière et le jeûne marque une priorité. D’abord vient la relation aux autres : donner de son argent, de son temps, de ses compétences, de son attention surtout aux autres nous ouvre à l’amour. Vient ensuite la prière qui n’est vraie que si elle est relation à Dieu qui nous aime et vers qui nous tournons notre (...) Lire la suite »

Mot du père Franz - Messes du 24 février au 10 mars 2019

Mercredi 27 février 2019, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

En Serbie, en Croatie, au Rwanda, dans les pays victimes de DAESH, au Vénézuela aujourd’hui… que se passera-t-il dans les cours lorsqu’on entendra cette page d’Evangile où Jésus répète : « aimez vos ennemis » ? Que pourra dire dans ces pays le prêtre qui prononcera l’homélie ? Quand on parle aux victimes de la SHOAH, à des mamans qui ont perdu leurs enfants à la suite d’une agression pédophile ou d’un psychopathe, comment proclamer cette parole et cette demande forte du Christ ? On imagine l’épaisseur du (...) Lire la suite »

Mot du père Franz - Messes du 10 au 24 février 2019

Mardi 12 février 2019, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

Jésus nous appelle à l’aider !
Depuis toujours, Jésus n’a pas voulu rester seul, il a fait appel à ses contemporains pour être aidé dans sa mission. Dès sa naissance, à la crèche, il a convoqué toute la Création : anges, humains (bergers, mages, Sainte Famille…), animaux (âne, bœuf, brebis…), végétaux (paille et bois), et même le cosmos avec l’Etoile ! Dès le début de sa vie publique, il appelle des pêcheurs de Galilée : Pierre, André, Jacques et Jean. Puis Jésus a continué au fil des rencontres : « voyant un (...) Lire la suite »

Mot du père Franz - Messes du 26 janvier au 10 février 2019

Dimanche 27 janvier 2019, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

Il était revenu dans son pays, comme beaucoup de Lotois le font à la retraite ! Quand on est amoureux de sa terre, de ses racines, de son terroir, il y a comme un appel du cœur à revenir chez nous ! Jésus n’a jamais connu ni la vieillesse ni la retraite, alors il répond à cet appel en enracinant sa mission dans les racines de sa vie : la Galilée ! Et dans toute la région, il devenait célèbre, partout on faisait son éloge ! Même à Nazareth, son village où il a grandi, il prenait la parole dans la (...) Lire la suite »

Mot du père Franz - Messes du 12 au 27 janvier 2019

Dimanche 20 janvier 2019, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

En recevant le baptême, Jésus reçoit en même temps son identité de la voix qui vient du ciel : « C’est toi mon Fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. » C’est aussi le point de départ de sa mission. Tout au long de son ministère, il aura à annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres, à pardonner, à guérir. Il fera renaître l’espérance là où il n’y en avait plus. Il s’intéressera à tout l’homme et à tout homme. En se faisant baptiser, lui qui est sans péché, il se mêle à la foule des pécheurs venue chercher une (...) Lire la suite »

Mot du père Franz - Messes du 29 décembre 2018 au 13 janvier 2019

Dimanche 6 janvier 2019, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

Nous savons l’importance de la vie de famille. Même pour les nombreuses personnes vivant seules, la famille, au sens large, compte beaucoup. Le succès des « cousinades » et des généalogies va grandissant : nous avons besoin d’entretenir ces liens de filiation. La fête de ce dernier dimanche de l’année nous dit aussi quelle est, dans le Christ, notre véritable famille : elle n’est autre que la famille humaine ! Venu pour révéler au monde le visage du Père, le Christ fait de nous tous les « enfants de (...) Lire la suite »

Mot du père Franz - Messes du 22 au 30 décembre 2018

Dimanche 6 janvier 2019, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

Avec Pâques, la Résurrection, et l’amour universel jusqu’à « aimer nos ennemis » (mais c’est le même élan !), ce qui fait la spécificité de la foi chrétienne, c’est avant tout Noël ! Essayons d’imaginer qu’elle serait notre foi, en quel Dieu croirions-nous sans Noël, c’est-à-dire sans un Dieu fait homme, né parmi nous, un Dieu au milieu des hommes ! Nous parlerions d’un Dieu Pharaon, un Dieu des hauteurs. Oui, nous parlerions de Dieu comme beaucoup d’autres humains, un Dieu qui reste là-haut, inaccessible dans (...) Lire la suite »

Mot du père Franz - Messes du 08 au 23 décembre 2018

Samedi 8 décembre 2018, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

Tibère l’Empereur, Pilate le Gouverneur, Hérode et Philippe les princes, Anne et Caïphe les Grands Prêtres… étrangement associés et mis sur le même pied, comme si la Religion et comme si l’Evangéliste nous avertissait que notre Eglise, celle qui nous est chère et comme si chacun de nous, avions sans cesse tendance à agir en Empereur, parler en gouverneur, vivre comme des princes, faire la leçon comme des grands prêtres. A jouer du pouvoir, manier l’interdiction dans une morale mortifère, dire et imposer (...) Lire la suite »

Mot du père Franz - Messes du 24 novembre au 09 décembre 2018

Jeudi 29 novembre 2018, par Secrétariat // MOTS DU PERE FRANZ

La fin de l’année liturgique se termine toujours parla fête du Christ Roi, comme pour nous annoncer déjà un Roi d’humilité qui viendra sous l’apparence d’un nourrisson rejeté dans une pauvre crèche à Bethléem. On nous annonce un Roi puissant et c’est un enfant nu qui naîtra sur la paille ! Aujourd’hui comme à l’époque de Jésus, le malentendu sur la vision des rois est patent : nous pensons de suite à Louis XIV et à l’époque, le peuple hébreu espérait un roi libérateur. Il n’en pouvait plus de vivre sous (...) Lire la suite »

1 | 2 | 3 | 4 | 5