Bienheureuse REGINA MARIAM VATTALIL

Mardi 25 février 2020, par Secrétariat // LE SAINT DU JOUR

Bienheureuse Regina Mariam Vattalil
soeur clarisse franciscaine, martyre en Inde (✝ 1995)

- décret du 23 mars 2017 reconnaissant le martyre de
Regina Mariam VattalilRegina Mariam Vattalil (née Rani Maria), sœur professe de la Congrégation des clarisses franciscaines, tuée en haine de la Foi le 25 Février 1995.
- béatification d’une religieuse indienne le 4 novembre 2017 à Indore, en Inde.
Religieuse tuée à coups de couteaux en Inde il y a 22 ans à l’âge de 41 ans dans un bus. L’assassin avait été payé par des seigneurs qui lui reprochait son assistance envers les plus démunis, les aidant à réclamer un juste traitement et un salaire décent.
L’assassin repenti fut pardonné et accepté par sa famille.

Pendant qu’elle était tuée, la sœur répétait le nom de Jésus. Le motif de cet homicide était le fait que la sœur prêchait l’Évangile de la charité et défendait les pauvres de l’injustice de ceux qui, d’une façon frauduleuse, prenaient possession des terres. Pour s’opposer à cet abus, sœur Rani cherchait à soustraire les petits propriétaires au suicide ou à un triste destin de misère absolue, avec des initiatives concrètes de coopération et de microcrédit. Son œuvre recevait la reconnaissance du peuple, mais attirait aussi la colère des puissants.
Le martyre de sœur Rani est une bénédiction pour toute l’Église en Inde. Son sacrifice est devenu un phare de lumière pour la multitude des missionnaires, qui trouvent en elle inspiration et protection pour leur difficile œuvre de bien. Depuis toujours, les martyrs ont rendu fertile la terre pour la génération des nouveaux chrétiens.

Répondre à cet article