Saint AVERTAN et Bienheureux ROMEO

Lundi 4 mars 2019, par Secrétariat // LE SAINT DU JOUR

Aujourd’hui mémoire facultative de S. Casimir mais nous fêtons aussi,

Roméo était un frère convers (qui se consacre aux travaux manuels) du monastère de Limoges.

Ordonné prêtre, il mène une vie très pénitente. Il hait tellement les richesses qu’il ne peut pas même prononcer le mot "argent".
Tous deux obtiennent la permission de faire un pèlerinage en Terre sainte. Ils arrivent à Lucques, exténués et atteints par la peste noire. Avertan meurt le 26 février 1380. Huit jours plus tard, Henri tombe malade à son tour. Il voit alors l’âme de son ami Avertan venir à sa rencontre pour le conduire en paradis. Il meurt le 4 mars.

Comme on ignorait son nom, on l’enterra sous celui de Roméo qui signifie « pèlerin de Rome » et c’est sous ce nom qu’il fut béatifié.

Ils eurent de belles funérailles. Tous deux sont enterrés dans l’église Saint-Pierre de Lucques. Avertain a été canonisé, et Roméo a été béatifié. Ils sont fêtés le 4 mars. On les plaça sur les autels, on leur composa une biographie merveilleuse : ils étaient venus de si loin, pour aller auprès du tombeau du Christ. L’on ignore pourquoi l’un est saint et l’autre seulement bienheureux.

"Seigneur, donne à mon cœur le calme et la douceur afin que je puisse me conduire avec patience et bonté envers la femme que tu m’as confiée."

Répondre à cet article