Saint TUGDUAL

Samedi 30 novembre 2019, par Secrétariat // LE SAINT DU JOUR

Saint Tugdual (né le ? - mort le le 30 novembre 563 à Tréguier) était un religieux du Ve siècle, originaire du Pays de Galles, venu avec 72 religieux évangéliser la petite Bretagne en débarquant à Trébabu dans le Léon. Fête le 30 novembre.

Il fut évêque de Tréguier et est considéré comme l’un des sept saints fondateurs de la Bretagne.

Sa vie

Tugdual (ou Tudal ou Tudwal ou Tugal) (Géo : Thual) : nom issu du breton "tud" (peuple) et "gwal" (valeur), fils de sainte-Coupaïa, frère de sainte Sève, d’origine galloise, passa en Armorique au début du VIe siècle, débarqua au Conquet, fonda un monastère à Lan-Pabu, devenu Trébabu, en Léon, puis un ermitage à Saint-Pabu, sur l’Aber-Benoît. Il fonda le monastère de Tréguier, obtint l’aide de l’évêque d’Angers et du roi Childebert contre Conomorre. Il se rendit à Rome en 548, arriva à la mort de ce dernier et fut désigné comme pape par une colombe blanche. Il revint à Tréguier où il mourut le 30 novembre 563.

Son cousin Deroch, roi de Domnonée, lui offre les terres de sa future ville épiscopale et il est considéré comme l’un des sept saints fondateurs de la Bretagne et c’est pourquoi les pélerins du Tro Breizh lui rendaient un culte dans la cathédrale de Tréguier. Sa première « Vie » lui prête un sens politique, puisqu’il aurait demandé et obtenu l’aval de Childebert Ier, roi des Francs, pour les terres données par les princes, mais cela peut se voir comme faisant partie de la polémique entre Francs et Bretons sur l’ancienneté de l’autorité (imperium) des premiers.

Le culte de saint Tugdual

L’extension de son culte apparaît très grand, dès lors qu’on voit qu’il est connu sous différents noms ou surnoms : Tudgual, Tudwal, Tuzval, Tudal, Tual, Tutuarn et Pabu (= père).

Il semble avéré que la dénomination « pabu » désigne un père-fondateur d’un lieu consacré. Cette désignation ancienne se retrouve chez les saints irlandais fondateurs de communautés en Islande. Il en est ainsi des sept saints du Tro-Breizh en Bretagne (Armorique), dont Saint-Tugdual qui est en effet souvent nommé « Pabu-Tugdual ».

Albert Le Grand (historien breton) indique que Saint-Tugdual (Tugduval) est appelé en breton Sant Pabu ou Papu. Il s’appelait aussi Pabu (Cognomisu Pabu). La raison invoquée est qu’il fut pape de Rome, nommé Leo V. Britigena (Léon Breton). Il existe en effet en Bretagne (Armorique) un grand nombre d’églises et chapelles dédiées à Saint-Tugdual sous le nom de Pabu, comme Land-Pabu, Tré-Pabu, Loc-Pabu, Ker-Pabu, Mouster-Pabu

Répondre à cet article